Marchés des capitaux – Revue financière de 2018

  • Produits
    (en milliards de dollars)
     
    2016: 2,8, 2017: 2,8, 2018: 2,9
  • Résultat net
    (en millions de dollars)
     
    2016: 992, 2017: 1090, 2018: 1069
  • Coefficient d’efficacité
    (%)
     
    2016:48,2, 2017: 48,6, 2018: 51,2
  • Valeur à risque (VAR) moyenne
    (en millions de dollars)
     
    2016: 5,8, 2017: 6,5, 2018: 5,3

En tant que chef de file des activités sur les marchés des capitaux au Canada et de partenaire bancaire de nos clients dans le monde, Marchés des capitaux a agi à titre de :

  • conseiller financier des actionnaires de GFL Environmental Inc. dans le cadre d’une transaction aux termes de laquelle BC Partners, le Régime de retraite des enseignants et des enseignantes de l’Ontario et d’autres investisseurs ont convenu de restructurer le capital de la participation de la société à une valeur implicite d’entreprise de 5,1 G$;
  • conseiller financier, co-syndicataire chef de file et co-responsable des registres de Metro Inc. dans le cadre de l’acquisition de Le Groupe Jean Coutu (PJC) Inc. à un montant de 4,5 G$, de la conclusion de facilités bancaires engagées de 3,4 G$ et d’un placement de billets non garantis de premier rang d’un montant de 1,2 G$;
  • co-syndicataire chef de file et co-responsable des registres dans le cadre du premier placement en obligations vertes de 1,5 G$ pour CPPIB Capital Inc., le placement en obligations vertes en dollars canadiens le plus important à ce jour;
  • responsable des registres dans le cadre d’un placement d’obligations de première hypothèque à un montant de 650 M$ US pour Public Service Electric & Gas représentant le premier rôle actif de responsable des registres de la CIBC pour le groupe PSEG et le troisième titre de co-responsable des registres;
  • syndicataire chef de file et co-responsable des registres dans le cadre du placement de reçus de souscription et d’actions accréditives à un montant de 405 M$ pour NuVista Energy Ltd. en appui à son acquisition d’actifs de Cenovus Energy Inc., la CIBC agissant à titre de conseiller financier exclusif;
  • conseiller financier de Superior Plus LP dans le cadre de son acquisition des activités de distribution de propane au détail de NGL Energy d’un montant de 900 M$ et co-responsable des registres dans le cadre d’un placement simultané de reçus de souscription d’un montant de 400 M$ et de billets à rendement élevé d’un montant de 150 M$, et a agi à titre de co-preneur ferme dans le cadre de la conclusion d’une facilité de crédit-relais garantie de 400 M$. La CIBC a également réalisé des transactions de couverture connexes sur les marchés des capitaux;
  • syndicataire chef de file et co-responsable des registres dans le cadre du placement de reçus de souscription de 288 M$, co-syndicataire chef de file, co-responsable des registres et agent administratif dans le cadre de la conclusion de facilités de crédit de 1,4 G$ pour Transcontinental Inc. en appui à son acquisition de Coveris Americas;
  • syndicataire chef de file et co-responsable des registres dans le cadre d’un premier appel public à l’épargne d’actions ordinaires d’un montant de 242 M$ pour MAV Beauty Brands Inc.

Marchés des capitaux – Prix et reconnaissance

  • Chef de file de la négociation d’actions canadiennes – 1er rang pour le volume, la valeur et le nombre d’opérations, Rapport sur la part de marché des SNP et de la Bourse de Toronto, de 2009 à ce jour (d’après IRESS Market Technology)
  • Greenwich Share Leader :
    • pour la part du marché global des titres à revenu fixe canadiens (2018)
    • pour la part de négociation d’actions canadiennes (2018)
    • pour la part de vote consultatif et de recherche sur les actions canadiennes (2017 – 2018)
    • dans le secteur des actions canadiennes (2017 – 2018)
  • chef de file dans la qualité des services canadiens d’opérations de change selon Greenwich Associates (2017 – 2018)
  • Premier prix pour plusieurs opérations – 2018 IJGlobal Americas Deals of the Year Awards :
    • Prix « North America Project Bond Deal of the year » – Indiana Toll Road Concession Company
    • Prix « North America Transmission Deal of the year » – Alberta Powerline, projet de transport de 500 kV à l’ouest de Fort McMurray
    • Prix « North America Infrastructure Deal of the year » – Services publics de l’Université d’État de l’Ohio
    • Prix « North America Airport Deal of the year » – Bermuda Skyport
  • Marchés des capitaux CIBC était le premier preneur ferme dans le cadre de premiers appels publics à l’épargne au Canada selon Bloomberg (2000 – 2018)
  • Meilleur courtier de premier ordre canadien – Alternative IQ (2016 – 2018)
  • Produits – Marchés CIBC, réseau mondial
    (en millions de dollars)
     
    2016: 1645, 2017: 1601, 2018: 1674
  • Produits – Services financiers aux entreprises et services de Banque d’investissement
    (en millions de dollars)
    2016: 1093, 2017: 1216, 2018: 1229

Résultats1

Tableau des résultats de Marchés des capitaux des trois derniers exercices, de 2018 à 2016.
En millions de dollars, pour l’exercice clos le 31 octobre 2018 2017 2016
Produits
Marchés CIBC, réseau mondial   1 674 $   1 601 $   1 645 $
Services financiers aux entreprises et de Banque d’investissement 1 229 1 216 1 093
Divers 9 6 18
Total des produits2 2 912 2 823 2 756
Dotation à (reprise de) la provision pour pertes sur créances
Prêts douteux3   8   (4)   155
Prêts productifs3 (38) s. o. s. o.
Dotation à (reprise de) la provision pour pertes sur créances (30) (4) 155
Charges autres que d’intérêts 1 492 1 373 1 328
Résultat avant impôt sur le résultat 1 450 1 454 1 273
Impôt sur le résultat2 381 364 281
Résultat net   1 069 $   1 090 $   992 $
Résultat net applicable aux :
Actionnaires (a)   1 069 $   1 090 $   992 $
Coefficient d’efficacité 51,2 % 48,6 % 48,2 %
Rendement des capitaux propres4 39,4 % 35,5 % 30,6 %
Charge au titre du capital économique4 (b)   (266) $   (299) $   (314) $
Profit économique4 (a+b)   803 $   791 $   678 $
Actif moyen (en milliards de dollars)   166,2 $   156,4 $   154,8 $
Équivalents temps plein 1 396 1 314 1 260
1
Pour de l’information sectorielle supplémentaire, se reporter à la note 30 des états financiers consolidés.
2
Les produits et l’impôt sur le résultat sont présentés sur une BIE. Par conséquent, les produits et l’impôt sur le résultat comprennent un ajustement selon la BIE de 278 M$ (298 M$ en 2017 et 474 M$ en 2016). Les montants compensatoires équivalents inclus dans les produits et l’impôt sur le résultat sont présentés dans Siège social et autres.
3
Depuis l’adoption de l’IFRS 9, le 1er novembre 2017, nous comptabilisons la dotation à la provision pour pertes sur prêts douteux et prêts productifs dans l’unité d’exploitation stratégique. Au cours des exercices précédents, la dotation à la provision pour pertes sur prêts productifs était comptabilisée dans Siège social et autres.
4
Pour plus de précisions, se reporter à la section Mesures non conformes aux PCGR.
s. o.
Sans objet.

Aperçu financier

Le résultat net a diminué de 21 M$, ou 2 %, par rapport à 2017, ce qui est surtout attribuable à l’augmentation des charges autres que d’intérêts et à la hausse du taux d’impôt effectif, partiellement contrebalancées par une hausse des produits et une reprise de la provision pour pertes sur créances plus élevée.

Produits

Les produits ont augmenté de 89 M$, ou 3 %, par rapport à 2017.

Les produits de Marchés CIBC, réseau mondial ont augmenté de 73 M$, ou 5 %, surtout en raison de la hausse des produits tirés des activités de négociation des dérivés de taux de change et sur actions et des produits tirés des activités de financement dans les marchés mondiaux, en partie contrebalancée par une diminution des produits liée à la variation des réserves ayant trait aux expositions sur dérivés des clients et à nos activités de négociation de dérivés sur marchandises.

Les produits de Services financiers aux entreprises et de Banque d’investissement ont augmenté de 13 M$, ou 1 %, en raison surtout de la hausse des produits des services financiers aux entreprises et des produits tirés des services-conseils, en partie contrebalancée par le recul des profits du portefeuille de placement et par la baisse des produits tirés des activités de souscription de titres de participation et de titres de créance.

Les produits Divers étaient comparables à ceux de l’exercice précédent.

Dotation à (reprise de) la provision pour pertes sur créances

La reprise de la provision pour pertes sur créances s’est accrue de 26 M$ par rapport à 2017, du fait essentiellement d’une diminution de la provision sur prêts productifs au cours de l’exercice considéré découlant d’améliorations dans le secteur du pétrole et du gaz et de perspectives économiques plus favorables depuis l’adoption de l’IFRS 9 le 1er novembre 2017. Les résultats de l’exercice considéré présentaient également une dotation à la provision pour pertes sur prêts douteux comparativement à une reprise de la provision pour pertes sur prêts douteux au cours de l’exercice précédent en raison de recouvrements dans le secteur du pétrole et du gaz.

Charges autres que d’intérêts

Les charges autres que d’intérêts ont augmenté de 119 M$, ou 9 %, en regard de 2017, ce qui reflète principalement la hausse de la rémunération liée au rendement et des salaires ainsi que des dépenses liées aux initiatives stratégiques.

Impôt sur le résultat

La hausse de 17 M$, ou 5 %, de l’impôt sur le résultat comparativement à 2017 s’explique surtout par l’incidence des variations de la proportion du résultat assujetti à des taux d’impôt variés dans différents territoires.

Actif moyen

La hausse de 9,8 G$, ou 6 %, de l’actif moyen en regard de 2017 s’explique essentiellement par une augmentation des valeurs acquises en vertu de prises en pension de titres et des soldes des prêts, contrebalancée en partie par une baisse des valeurs de négociation.