En 2016, la transformation de la Banque CIBC pour bâtir la banque de l’avenir est sur une bonne lancée, car nous avons focalisé sans relâche sur nos clients, innové pour épondre à leurs besoins et simplifié nos activités.

La Banque CIBC a dégagé un résultat net record de 4,3 G$ en 2016. Le résultat net ajusté a atteint un sommet et s’est établi à 4,1 G$, ou 10,22 $ par action, contre 3,8 G$, ou 9,45 $ par action, il y a un an. Notre rendement des capitaux propres applicables aux porteurs d’actions ordinaires ajusté a été solide, s’établissant à 19,0 %.

La CIBC a connu une année exceptionnelle. Nous vivons une transformation profonde dans le but d’établir une banque solide, innovatrice et axée sur les relations qui offrira un meilleur service à nos clients et augmentera la valeur pour nos actionnaires.

Notre rendement de 2016 illustre bien cette transformation. En effet, nous avons dégagé un résultat net record et nous présentons la meilleure solidité des fonds propres du secteur et le meilleur rendement des capitaux propres parmi les grandes banques en Amérique du Nord.

Nos trois unités d’exploitation stratégique ont affiché une excellente performance au cours de l’exercice, malgré des conditions macroéconomiques difficiles. Nous avons dégagé une croissance du résultat dilué par action comme présenté et ajusté de respectivement 21 % et 8 %, et nos forts résultats d’exploitation ont favorisé la génération de fonds propres solides. Nous avons terminé l’exercice de 2016 en présentant un ratio des fonds propres de première catégorie sous forme d’actions ordinaires selon Bâle III de 11,3 %, le meilleur du secteur, ce qui devrait favoriser grandement la croissance future de la Banque.


Victor G. DodigPrésident et chef de la direction